jeudi 22 septembre 2016

Ceci n'est pas une laisse


Découverte de la laisse. C’est pas gagné !

On est encore loin de cette petite danseuse: cliquer ici





Le loup et le chien
Jean de La Fontaine

Un Loup n'avait que les os et la peau, Tant les chiens faisaient bonne garde.
Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau,
Gras, poli, qui s'était fourvoyé par mégarde.
L'attaquer, le mettre en quartiers,
Sire Loup l'eût fait volontiers ;
Mais il fallait livrer bataille,
Et le Mâtin était de taille
A se défendre hardiment.
Le Loup donc l'aborde humblement,
Entre en propos, et lui fait compliment
Sur son embonpoint, qu'il admire.
"Il ne tiendra qu'à vous beau sire,
D'être aussi gras que moi, lui repartit le Chien.
Quittez les bois, vous ferez bien :
Vos pareils y sont misérables,
Cancres, haires, et pauvres diables,
Dont la condition est de mourir de faim.
Car quoi ? rien d'assuré : point de franche lippée :
Tout à la pointe de l'épée.
Suivez-moi : vous aurez un bien meilleur destin. "
Le Loup reprit : "Que me faudra-t-il faire ?
- Presque rien, dit le Chien, donner la chasse aux gens
Portants bâtons, et mendiants ;
Flatter ceux du logis, à son Maître complaire :
Moyennant quoi votre salaire
Sera force reliefs de toutes les façons :
Os de poulets, os de pigeons,
Sans parler de mainte caresse. "
Le Loup déjà se forge une félicité
Qui le fait pleurer de tendresse.
Chemin faisant, il vit le col du Chien pelé.
"Qu'est-ce là ? lui dit-il. - Rien. - Quoi ? rien ? - Peu de chose.
- Mais encor ? - Le collier dont je suis attaché
De ce que vous voyez est peut-être la cause.
- Attaché ? dit le Loup : vous ne courez donc pas
Où vous voulez ? - Pas toujours ; mais qu'importe ?
- Il importe si bien, que de tous vos repas
Je ne veux en aucune sorte,
Et ne voudrais pas même à ce prix un trésor. "
Cela dit, maître Loup s'enfuit, et court encor.

mercredi 21 septembre 2016

Autumn is coming






Acer is a genius of trees or shrubs commonly known as maple. The genus is classified as member of the family Sapindaceae. Most species are deciduous and many are renowned for their autumn leaf colour, but a few are evergreen.
The leaves in most species are palmate veined and lobed, with 3 to 9 (rarely to 13) veins each leading to a lobe, one of which is central or apical. They are distinguished by opposite leaf arrangement.


The distinctive fruit are called samaras, "maple keys", "helicopters", "whirlybirds" or "polynoses". These seeds occur in distinctive pairs each containing one seed enclosed in a "nutlet" attached to a flattened wing of fibrous, papery tissue. They are shaped to spin as they fall and to carry the seeds a considerable distance on the wind. People often call them "helicopters" due to the way that they spin as they fall. Some seeds can remain dormant in the soil for several years before germinating. 

A maple leaf is on the coat of arms of Canada and is on the Canadian flag. The maple is a common symbol of strength and endurance and has been chosen as the national tree of Canada.

Maples are important as source of syrup and wood. Dried wood is often used for the smoking of food. They are also cultivated as ornamental trees.

Leaf peeping is an informal term in the US for the activity in which people travel to view and photograph the fall foliage in areas where foliage changes colors in autumn, particularly in New England, close to canada. A similar custom in Japan is called momijigari.

L'automne arrive, majestueux



Les érables sont des arbres et des arbustes du genre Acer appartenant désormais à la famille des Sapindacées (autrefois à celle des Acéracées). N’ayant rien à voir avec les sapins, qui sont des conifères, la famille tient son nom du genre Sapindus, l'« arbre à savon », qui produit des fruits utilisés comme « noix de lavage » en raison de leur pouvoir détergent dû à la présence importante de saponines.
L’érable est très connu par sa feuille, emblème du drapeau canadien, toujours opposées, en disposition décussée, c'est-à-dire que deux paires se suivent en tournant à angle droit.

La plupart des espèces ont des feuilles caduques, mais une minorité en Asie du Sud et dans le bassin méditerranéen sont sempervirentes.
Bien connu également le fruit de l’érable, le disamare, est formé de deux samares réunies à la base que les enfants s’amusent à faire voler comme des hélices d’hélicoptère. La graine peut ainsi, grâce au vent, être transportée sur des distances considérables. Elle parvient à maturité sur l'arbre et peut rester dormante plusieurs années avant de germer. La forme du disamare aide à identifier l’érable dont il s’agir. Dans notre forêt, nous avons des érables champêtres (Acer campestris) aux deux samares horizontales. Alors que l’érable de Montpellier, fréquent dans le sud de la France, a un disamare anguleux.
Le terme latin acer (qui signifie « dur ») ne s'est pas imposé dans le bas latin de Gaule. Le nom français actuel d’érable vient donc du terme hybride acerabulus (érable-pommier) qui a donné dans un premier temps « arable » (cité dans le Roman de la Rose), puis érable.
Parmi les érables, on trouve des espèces utilisées pour la production du sirop d'érable en Amérique du Nord, des espèces fournissant du bois d’œuvre et d'autres enfin utilisées comme arbres d'ornement pour la forme particulièrement découpée de leurs feuilles ou pour la coloration de leur feuillage, particulièrement appréciée au japon qui a fait des balades d’automne, momijigari, une coutume traditionnelle.
Dans un prochain post on essayera de s’y retrouver dans cette grande famille entre l'Erable-platane, l'Erable sycomore et l'Erable faux-platane.

samedi 17 septembre 2016

Six dangerous legs


Strange insect on the path: at first it seemed dead but as for the bloody beetle we already met, it is a trick.
This is Meloe violaceus, the violet oil beetle, part of the blister beetle genus Meloe commonly referred to as oil beetles because they release oily droplets of hemolymph (name of the blood of insects) from their joints when disturbed; this contains cantharidin, a poisonous chemical causing blistering of the skin and painful swelling. Members of this genus are typically flightless, without functional wings, and shortened elytra.
Indeed after a few minutes, the insect moved and went on its way.
The body is 10–30 millimeters long, females are somewhat larger than the males.

As in other members of the family, they are hypermethamorphic, going through several larval stages, the first of which is typically a mobile triungulin that finds and attaches to a host in order to gain access to the host's offspring. In this genus, the host is a bee, and each species of Meloe may attack only a single species or genus of bees; while sometimes considered parasitoids, it appears that in general, the Meloe larva consumes the bee larva along with its provisions, and can often survive on the provisions alone.

Huile de coude


Sur le sentier, un curieux insecte, tête baissée, des gouttes jaune-orangées sortant de ses pattes, comme mort. En fait, tout comme pour le crache-sang que nous avons déjà rencontré, c’est une ruse.

C’est un Meloe violaceus, le Méloé violet, un insecte coléoptère parasite  d'hyménoptères (guêpes, abeilles…).
Si cet insecte se sent menacé, il émet des gouttes d’hémolymphe (liquide interne des insectes comparable au sang) par la bouche et les articulations. Ce liquide est toxique car riche en cantharidine qui est pour les agresseurs un composé aussi toxique que la strychnine.

Et effectivement, après quelques minutes, l’insecte a relevé la tête et continué son chemin tranquillement. 



La femelle mesure 30 mm et se reconnaît à son abdomen hypertrophié. Le mâle est plus petit (10 mm). 

La larve connaît six stades de développement, ce qui est beaucoup pour un insecte. On parle d'hyperméthamorphose larvaire []: la première larve (ou larve primitive) est appelée triongulin. Bien que ne s'alimentant pas, elle est très mobile, en circulant pour trouver un hôte hyménoptère. Pour ce faire, elle est munie de pattes munies de trois grosses griffes plates (d'où son nom) lui permettant d'escalader les fleurs où elle attendra son hyménoptère. La seconde larve parasite le nid de son hyménoptère. Aux stades 3 et 4,  elle prend la forme d'un hanneton (forme mélonthoïde). Au stade 3, elle se nourrit de miel, au stade 4 elle devient migrante et carnivore. Au stade 5, elle s'enfouit dans le sol et devient immobile en se contractant pour devenir une pré nymphe. Le sixième stade est celui de la nymphe proprement dite. C'est elle qui donnera l'adulte. 

Cette espèce est considérée comme menacée, et, à ce titre, protégée en Belgique.

vendredi 9 septembre 2016

Take care nights and days



Euplagia quadripunctaria, the Jersey tiger, is a moth of the family Arctiidae. The adult flies from July to September, depending on the location. It flies both in the daytime, when it can be found feeding on various flowers, as well as at night, when it is attracted to light.

The insects advertise their defenses with aposematic bright coloration, their orange wings that can hardly be seen at rest when their stripes are enough to help them hiding. In addition their ultrasound signals help nocturnal predators to learn to avoid them and can jam bat echolocation.
They tend to fly close to one of their preferred host plant the Eupatorium cannabinum, like pictured here.
The caterpillar is polyphagous, feeding from September to May on nettles (Urtica) and raspberries (Rubus), dandelion (Taraxacum), white deadnettle (Lamium), ground ivy (Glechoma), groundsel (Senecio), plantain (Plantago), borage (Borago), lettuce (Lactuca), and hemp-agrimony (Eupratoria). The insect overwinters as a small larva.
This butterfly is widely distributed in Europe from Estonia and Latvia in the north to the Mediterranean coast and islands in the south. It is also found in West Russia, South Urals, Asia Minor, the Near East, Caucasus, South Turkmenistan, and Iran. Individuals are known to migrate northwards from their regular breeding grounds during the summer. Large groups of adults of subspecies E. q. rhodosensis can be found on occasion aestivating (sheltering from the summer heat) on Rhodes, in a place that has become known as the 'Valley of the Butterflies'.
 

Elle se défend de jour comme de nuit


L'Écaille chinée ou Callimorphe (Euplagia quadripunctaria) est un papillon des bois clairs et des broussailles qui vole aussi bien le jour que la nuit. Comme les autres membres de la famille des Arctiidae, elle émet des  ultrasons comme moyens de défense contre les prédateurs (chauves-souris par ex).

De forme triangulaire au repos, ses ailes antérieures noires, zébrées de bandes blanches obliques cachent les ailes postérieures d'une vive couleur orange à rouge, avec des taches noires irrégulières, d’où son nom « quatre points », difficiles à percevoir en vol. La couleur rouge montre aux prédateurs qu'il est toxique. Il n’y a pas de différence entre l’aspect des mâles et des femelles mais les dimensions des individus peuvent varier.

L'adulte se nourrit du nectar de fleurs présentes dans les milieux anthropiques et les friches sèches, telles que les chardons, les cirses, les centaurées, l'origan commun, et, comme ici, l’eupatoire chanvrine.
Les chenilles, très velues, se nourrissent sur de nombreuses plantes dont l’ortie dioïque.
L'Écaille chinée est présente dans le centre et le sud de l'Europe, (abondante localement dans l'île grecque de Rhodes), l'ouest de la Russie, en Asie Mineure, au Caucase, au sud du Turkménistan et en Iran. Elle est présente dans tous les départements de France métropolitaine y compris la Corse.
 

vendredi 2 septembre 2016

Sucre d'orge

Border collie
 
Notre nouveau petit Border Collie a fait sa rentrée chez nous ! Craquant.

Il est né dans le bel élevage de Natacha et Etienne Serclérat en Aveyron, où les chiens apprennent les langues étrangères et les mathématiques, si si !

 
Emission Des Racines & des Ailes, sur France 3, le 04/01/2017

jeudi 1 septembre 2016

Occitan proverb

 


I a pas res de pus valent qu'un fenhant que se met en colèra
There is no harder worker than a lazy man when he is angry

Au travail!

 

I a pas res de pus valent qu'un fenhant que se met en colèra
Il n'y a pas plus vaillant qu'un fainéant quand il se met en colère