vendredi 23 février 2018

Eclats de soleil et de longue vie

éclats de soleil sur mousses

Eclats de soleil sur des perles de pluie
baignant les capsules à sporange d’une mousse de la Vallée du Sant

Les mousses, ou bryophytes sont des végétaux primitifs qui ont été les premiers à coloniser les continents, il y a plus de 450 millions d’années. On a retrouvé des spores fossiles datant de l’Ordovicien, quand le sud de la France était en bordure du supercontinent Gondwana. Cette colonisation est peut-être même plus ancienne encore comme le montre une récente étude.
Les mousses sont primitives et notamment non vascularisées. Elles n’ont pas de cellules différentiées formant les racines ainsi que les canaux que l’on trouve dans les végétaux plus évolués qui assurent leur rigidité et permettent de faire circuler l’eau et les nutriments sur une longue hauteur.
Et, comme elles ont besoin d’eau pour assurer leur survie et leur reproduction grâce aux spores (cycle ci-dessous, en anglais), les mousses sont restées de petite taille et proche des sources et des cours d’eau, comme ici, au bord du ruisseau du Sant.


English version being made.

jeudi 15 février 2018

A l'horizon, ce soir

Pyrénées mountain chain lanscape


















Ce soir au couchant, au premier plan le bout de la Montagne Noire avec la silhouette des pins du Lac de Saint-Férréol, au-delà dans la brume, le seuil du Lauragais, puis enfin une portion des Pyrénées Ariégeoises avec le Pic de Saint-Barthélémy (2 348m) et derrière… l’Espagne.

This evening Sunset on the end of the Black Mountain with part of the Pyrénées mountain chain in the Background.

lundi 12 février 2018

Feux follets



Deux chevreuils s’amusent au crépuscule sur une pente de la Montagne Noire
Two roe deers are playing at dusk on a slope of the Black Mountain

mardi 6 février 2018

Un brin d'éternité

rameau de houx sous la neige
Nouvel episode de neige dont les flocons recouvrent les feuilles de la forêt étincelante.

Le Houx commun (Ilex aquifolium) est une espèce de petits arbres sauvages, à feuillage persistant, mais aussi cultivés pour l’ornement, notamment grâce à ses fruits rouge vif, les drupes, qui persistent tout l’hiver. Il pousse lentement et atteint généralement de 4 à 6 mètres, très exceptionnellement jusqu’à 20. 
C'est l'une des très nombreuses espèces du genre Ilex, la seule qui pousse spontanément en Europe.

Le terme « houx » vient du vieux bas francique hulis, reconstitué d'après l'ancien haut allemand hulis, huls. La racine se retrouve dans le néerlandais hulst et l'allemand Stechhülsen. Nommé holly en anglais, il a donné le toponyme Hollywood qui signifie « le bois de houx, la houssaie ».
Aquifolium, emprunté par le botaniste Carl von Linné au Romain Pline, signifie littéralement « à feuille épineuse » (de folium, feuille et acus, aiguille), tandis que īlex, īlĭcis est à l'origine le nom latin du Chêne vert (quercus ilex). Il viendrait de l'altération d’acrifolium (de acer, acris, aigu). Les noms de l’arbuste en italien agrifoglio et en occitan grefuèlh sont issus directement du latin acrifolius.
Ses feuilles d'un vert brillant foncé et luisant à leur face supérieure, plus pâles sur leur face inférieure, sont munies d'épines acérées. Certaines variétés ont le feuillage panaché de blanc. Elles persistent généralement trois ans.
C'est une espèce dioïque (avec des individus mâles et femelles séparés), mais on peut trouver des individus monoïques. Les fleurs blanches, de petite taille sont groupées à l'aisselle des feuilles vers mai-juin. Les pétales sont soudés à la base (fleurs gamopétales). Les fleurs femelles portent des staminodes, sortes d'étamines stériles. Les fleurs mâles, plus haut, portent seulement des étamines. Les pieds femelles ont besoin d'au moins un pied mâle dans les environs pour fructifier.
rameau de houx sous la neige

Les fruits rouges contiennent quatre noyaux, enserrant une graine lignifiée. Ces fruits qui murissent en fin d'été sont toxiques. Le feuillage et les fruits contiennent des alcaloïdes toxiques, notamment de l'ilicine. La consommation des fruits entraîne des vomissements et des troubles digestifs, voire des troubles neurologiques. Attention donc aux jeunes enfants notamment pendant les fêtes de fin d'année.
Cette plante fut employée autrefois en médecine populaire, tant par voie externe pour son pouvoir résolutif ou par voie interne pour son pouvoir fébrifuge. Dans certaines régions d'Europe, comme l'Alsace, de l'alcool blanc est produit à partir de fruits fermentés et distillés. L'élixir floral, connu sous l'appellation anglophone Holly, est censé ré-harmoniser les états d'esprit négatifs.
L’arbuste est employé comme ornement et parfois dans l'art topiaire. Les rameaux de houx portant des fruits servent de décoration à Noël. Il a été aussi utilisé pour former des haies défensives ou un couvert à gibier dans les bois.
Le houx préfère la mi-ombre des sous-bois et les sols riches à tendance acide comme chez nous. Il se bouture et se marcotte facilement, rejette également bien de souche et peut devenir envahissant. Il peut supporter des gelées ponctuelles jusqu'à - 15 ° C et a peu d'ennemis en culture. Mais il est sujet à des attaques de pucerons ou de cochenilles qui ont décimés mes premières tentatives que je n’ai pas voulu traiter chimiquement.
L'écorce interne du houx servait à préparer la glu, substance visqueuse employée pour piéger les oiseaux.
Le bois de houx est un bois dense, à grain fin et de couleur très blanche et relativement facile à travailler, peu courant car il est rare que l'on coupe des arbres bien formés. C'est un bois apprécié des maquettistes, des marqueteurs et des tourneurs, en particulier pour la fabrication des pièces blanches des jeux d'échecs et la célèbre canne de marche de Goethe,
Grâce à ses fruits persistants durant l'hiver, le houx est une espèce précieuse pour certaines espèces d'oiseaux qui s'en nourrissent, comme les merles noirs, les grives et les pigeons ramiers.
Depuis l'Antiquité le houx est le symbole de la persistance de la vie végétale au cœur de l'hiver. La tradition chrétienne a également accueilli cette symbolique à l'occasion du temps de Noël. Un des Évangiles parle du roi Hérode qui chercha à massacrer les nouveau-nés juifs. Marie, Joseph et l’enfant s’enfuirent en Égypte. Selon une légende, à l'approche des soldats, ils se cachèrent dans un buisson de houx. Sauvés, Marie bénit le buisson de houx et souhaita qu’il restât toujours vert en souvenir de sa protection et comme symbole d'immortalité. 
Dans son poème « Demain, dès l'aube… », Victor Hugo en orne la tombe de sa fille, Léopoldine :
« Demain, dès l'aube...
Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur. »

Dans la saga Harry Potter, la baguette d’Harry est en bois de houx.

English version being done