dimanche 16 juillet 2017

J'ai fait un rêve

ruine dans la Montagne Noire


Au fond de la vallée, dans la forêt, c’est une maison en ruine. Il y a plusieurs siècles, d’après la carte de Cassini (1750), c’était une bergerie. Il y a un siècle, c’était une petite usine électrique hydraulique, lors des débuts de l’électrification de la France rurale. Je rêve de la faire restaurer en gîte Robinson.
On ne réalise pas toujours ses rêves mais l’essentiel est d’en avoir et d’avoir le bonheur de les partager.

English version being done

mercredi 12 juillet 2017

Sur les conseils de Charlemagne

papillon Citron sur fleur de ciboulette
 
Suivant les conseils de Charlemagne, dans le Capitulaire de Villis, un papillon Citron se regale sur une fleur des ciboulettes (Allium schoenoprasum) de notre jardin.

Following King Charles the Great advice written in the Capitulare de Villis, this Brimestone butterfly enjoys nectaring on the Chives (Allium schoenoprasum) in our garden.

mercredi 5 juillet 2017

Juillet, roi des moissons

moissons dans la plaine de Castres crop harvesting South of France

Les moissons battent leur plein dans la plaine Castraise,
sur fond de Montagne Noire
Crops harvesting around Castres in front of the Black Mountain skyline

samedi 1 juillet 2017

Proverbe occitan du mois

 

Un peu occupée ces derniers mois par nos travaux de renovation notamment, j’ai remis de poster le proverbe mensuel en occitan. Alors pour compenser, voici un proverbe et une expression typique en plus.
Per la Santa Magdalena, la notz es plena
Pour la Sainte Madeleine, la noix est pleine

La fête de Marie Madeleine, le 22 juillet (une date qui m’est chère…), les noix de l’année sont bien formées et commencent à durcir. Si l’on veut faire du vin de noix, il faut se dépêcher. Pour ce faire, les meilleures étant, parait-il, celles récoltées à la Saint Jean (24 juin), tendres à souhait pour être coupées en quatre et que l’on laissera macérer patiemment dans l’alcool et le vin, au moins jusqu’au Noël suivant.

Et l’expression : Fousiquer
« fouiller, fureter » mais aussi « s’agiter, remuer », en occitan fosicar ou fosigar, du latin fodicare « pousser ».
On appelle fousic (occitan fosic), un enfant remuant, turbulent, tracassier.
En occitan, la lettre « o » se prononce « ou », sauf si elle est accentuée.

vendredi 30 juin 2017

Safari après la pluie

gouttes de pluie sur de la mousse Montagne Noire Tarn


Le soleil joue à cache-cache avec la pluie. Tant mieux ! C’est le moment pour un petit safari « gouttes de pluie ».

Ici sur une mousse du genre Polytrichum.
English version being done

lundi 26 juin 2017

Sweet woodland sage, said King of Troy

bee nectaring on woodland germander, Black Mountain South of France


A bee is visiting the flowers of woodland germander which are currently blooming.

Teucrium scorodonia, common name the woodland germander or wood sage, is a perennial herb belonging to the genus Teucrium of the Lamiaceae family. It is native to Western Europe and Tunisia, cultivated in many places and naturalized in several regions (New Zealand, Azores, and a few locales in North America)

The inflorescence is composed by one-sided (all flowers "look" at the same side) pale green or yellowish flowers bearing four stamens with reddish or violet filaments. These flowers grow in the axils of the upper leaves and are hermaphrodite and bilabiate but lack an upper lip, as all Teucrium ones.
 
woodland germander, Black Mountain South of France


These plants prefer sandy soils in woodland and acid heaths.

The name of the genus Teucrium is believed to refer to King Teucer of Troy (Dioscorides 40 – 90 AD, a Greek physician, pharmacologist and botanist,  says that this king was the first using it medicinally). The specific name, scorodonia, is derived from the Greek word for Garlic.

Délicieuse Sauge des bois

Abeille butinant des fleurs de Germandrée scorodoine, Montagne Noire Tarn
 
Une abeille s’active et butine les longues inflorescences florales d’une germandrée.

La germandrée scorodoine (Teucrium scorodonia) aussi appelée Sauge des bois ou Sauge sauvage du fait de la forme comparable des feuilles, est effectivement une plante mellifère. Ce sont des plantes de la famille des Lamiacées, reconnaissables, notamment, à leur tige carrée.

Les fleurs jaune/vert clair sont hermaphrodites et ont 4 étamines dont le filet est violet.

fleurs de Germandrée scorodoine, Montagne Noire Tarn

Elle pousse en Europe dans les landes et sous-bois éclairés acides comme ici.

Le nom de genre Teucrium fait référence au roi Taucros/Teucer, ancêtre des rois de Troie qui aurait été le premier à mentionner les propriétés des Germandrées. Le substantif scorodonia vient du grec σκόροδον qui désigne l'ail, car les feuilles, aromatiques, ont un certain goût d'ail.