dimanche 15 octobre 2017

Larmes d'arbre


gouttes de résine

Gouttes de résine qui s’écoulent d’un tronc de conifère abattu il y a quelques semaines dans la forêt de la Montagne Noire.

Drops of resin on the trunk of a conifer in the Black Mountain.

gouttes de résine

lundi 9 octobre 2017

Flying flower

Large white butterfly

Between two mushrooms, found these last days, here is Pieris brassicae, the large white, also called cabbage butterfly or cabbage white, on a Geranium nodosum.
The large white is common throughout Europe, North Africa, Asia and even through the Himalayas. Its migration patterns are typically observed only when there is a disturbance.
For both males and females, the wings are white with black tips on the forewings. The female also has two black spots on each forewing. The underside of each wing is a pale greenish and serves as excellent camouflage when at rest.
This female has eyes as psychadelic as the eyes of the orange tip.
The large white butterfly's habitat consists of large, open spaces, as well as farms and vegetable gardens, because of the availability of its food source. Some favoured locations include walls, fences, tree trunks... They primarily hover around these locations, which should contain both wild and cultivated crucifer, as well as oil-seed rape. It is still considered a pest in some European countries, in China, India, Nepal, and Russia.
Two generations of butterflies are produced each year, sometimes, a third brood can be observed farther along in the summer if the weather is warm enough.

More insects among other butterflies of the Sant valley.

jeudi 5 octobre 2017

Une fleur qui vole

papillon piéride du choux sur géranium noueux


Entre deux champignons d’automne nous voyons encore des papillons comme cette Piéride du chou (Pieris brassicae) sur un géranium noeux. C’est une espèce migratrice au vol puissant et rapide.
Le dimorphisme sexuel est marqué: les ailes sont de couleur blanche, la femelle porte deux points et une strie de couleur noire sur le dos (dessus) des ailes antérieures alors que chez le mâle, seul l'apex (l'extrêmité) est marqué de noir, mais il a un point sur la face ventrale. C’est donc plus facile de s’y retrouver quand le papillon ouvre ses aides.

Elle a les yeux aussi psychadéliques que chez la femelle aurore.

Ce papillon est présent de mars à novembre en deux à quatre générations. Il hiverne à l'état de chrysalide.
Les plantes hôtes de la chenille sont des Brassicacées, surtout les choux cultivés, et les Capucines. Le papillon fréquente tous les types de milieux fleuris et même tous les genres de milieux lors de ses migrations.

Découvrez d’autres insectes dont les papillons de la vallée du Sant.

dimanche 1 octobre 2017

Champignon danse

champignon polypore en touffe


Des semaines ensoleillées et quelques pluies, le temps ideal pour faire sortir les champignons. D’après ce que j’entends autour de moi, la récolte est bonne dans la Montagne Noire.

De mon côté, même si je ne boude jamais une bonne poilée de cèpes, mon vrai plaisir est de trouver des champignons que je ne connais pas et de partir à la recherche de leur nom et caractéristiques.

C’est le cas de ce spécimen d’un champignon assez rare, le polypore en touffe aussi appelé « poule des bois » (Grifola frondosa) que l’on peut trouver au pied de certains feuillus, surtout des chênes et des châtaigniers où j’ai trouvé celui-ci, du milieu de l’été à la fin de l’automne. 

Comme de nombreux lichens, dont nous avons parlé récemment, il ressemble à un corail. Certains spécimens peuvent atteindre 50 cm et peser adulte jusqu'à plusieurs dizaines de kilos. 

Il est comestible jeune mais je préfère le voir décorer la forêt que fondre dans une poêle.


Originaire de Chine, il est très apprécié en Asie y compris en médecine.
Les Japonais l’appellent maitake qui signifie «champignon-danse». En effet, selon une légende japonaise, les gens dansaient de joie (comme des fous) lorsqu'ils trouvaient un grifola car ce champignon était réputé pour ses vertus exceptionnelles et notamment celle de prolonger la vie.
Il a aussi de nombreux noms en chinois: fleur de frêne, champignon-feuille, coquillage aux nombreux trouschampignon-nuage, champignon-châtaigne, champignon des milles bouddhas, champignon fleur de lotus…

Des vertues anticancéreuses sont attribuées à ce champignon. Il possède une très forte teneur en polysaccharides béta 1-6 glucane, un des plus puissants immunostimulants. Ce béta-glucane active les lymphocytes T et les macrophages. L’extrait de ces béta-glucanes est utilisé au Japon pour les cancers du sein et de la prostate, comme nous l’avions vu pour le Trametes versicolor. Il synthétise aussi des composants utiles contre le diabète.

Découvrez d’autres champignons de la vallée du Sant.

English version being done

vendredi 29 septembre 2017

Montagne de brumes

Montagne Noire South of Francer


 Montagne Noire à l’horizon, nimbée de brumes sur le piémont

Black Mountain skyline with mist on the slope

lundi 25 septembre 2017

Corail des bois

lichen Cladonia pyxidata
Cladonia pyxidata


Agéable journée, samedi dernier, à la découverte des lichens de la vallée avec mes amis de l’ASNAT et sous la direction de Clother Coste.

Les lichens dont on estime actuellement le nombre à 20 000 espèces environ sont des organismes composés résultant d'une symbiose entre au moins un champignon appelé mycobionte, représentant 90% de l'ensemble, et des cellules microscopiques possédant de la chlorophylle (algue verte dans 85% des cas ou cyanobactérie dans 10% des cas, voire les deux dans 5% des cas) nommées photobiontes
La spécificité d'association entre photobionte et mycobionte peut être étroite ou large mais la plupart des lichens sont modérément spécifiques: un même mycobionte peut s'associer à différentes espèces de photobionte. 

Les plus vieux fossiles de lichens datent du Cambrien (autour de -500 millions d'années). Ils sont toujours parmi nous grâce à leur étonnante résistance et adaptabilité.

Ainsi, le lichen a trois modes de reproduction : végétative, asexuée et sexuée.

La reproduction végétative se fait par simple fragmentation du thalle (phénomène du bouturage) ou à l'aide d'organes spécialisés :
Des isidies, protubérances de formes variées sur le cortex supérieur, contenant les deux symbiotes densément associés et se détachant du thalle ;
Des soralies, masses farineuses ou granuleuses produisant des sorédies, amas de cellules algales entourées d'hyphes bien individualisées se détachant aussi.

La reproduction asexuée est assurée par le mycobionte seul qui produit des conidies à l'extrémité des hyphes toujours enfoncés dans le thalle.

La reproduction sexuée, assurée aussi par le mycobionte, forme deux types d'organes spécialisés : les apothécies (forme de cupules à la surface du cortex) ou les périthèces (forme d'outres enfoncées superficiellement dans le thalle).

Le thalle du lichen se développe lentement à la surface de supports variés, y compris dans des milieux souvent hostiles (exposition à la sécheresse, à de fortes températures, etc.). Grâce à la sécrétion de substances qui servent de réserve d'eau, la reprise du métabolisme après une sécheresse est très rapide, de cinq à trente minutes après une réhydratation. Ils peuvent également survivre à des variations de température importantes pouvant aller de -70 à +70C (tests en laboratoire).

En 2005, deux espèces de lichens ont été envoyées dans l'espace et exposées au vide durant deux semaines. Les résultats montrent que, de retour sur Terre et après réhydratation, les lichens survivent à ces conditions extrêmes (dessiccation, températures très basses, rayons UV intenses et rayonnements ionisants) et qu'ils ne présentent quasiment aucune altération de leur structure par rapport à des lichens témoins restés sur Terre.

Les lichens sont particulièrement intéressants à découvrir et de formidables bioindicateurs. Pensez à votre loupe avant de partir en promenade.





Apothécies (disque orange) de lichen Xanthoria, organe de reproduction sexuée d’où sortent des spores «célibataires» à la recherche d’une algue à capturer. 
En gris clair, Physcia leptalea